CLUBIC 🔵 Les forces russes accusĂ©es de se servir du rĂ©seau Starlink d’Elon Musk pour combattre l’Ukraine chez elle – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

CLUBIC 🔵 Les forces russes accusĂ©es de se servir du rĂ©seau Starlink d’Elon Musk pour combattre l’Ukraine chez elle

Une antenne Starlink, à Poltava, en Ukraine © Oleh Dubyna / Shutterstock

Une antenne Starlink, à Poltava, en Ukraine © Oleh Dubyna / Shutterstock

Le renseignement ukrainien accuse les forces russes d’utiliser, sur le front, le rĂ©seau Starlink d’Elon Musk. Deux après le dĂ©but du conflit, les tensions avec le Kremlin prennent ainsi une nouvelle tournure.

Samedi, les autoritĂ©s ukrainiennes ont rĂ©vĂ©lĂ© que les militaires russes exploitent dĂ©sormais le service d’accès Ă  Internet par satellite d’Elon Musk, Starlink, alors qu’il Ă©tait jusque-lĂ  rĂ©servĂ© aux troupes de Volodymyr Zelensky. Le porte-parole du renseignement affirme que des unitĂ©s russes, en poste près de Bakhmount, Ă  l’est de l’Ukraine, utilisent de façon très intense le rĂ©seau Starlink.

La Russie se procurerait des antennes Starlink depuis d’autres pays, pour les utiliser en Ukraine

Starlink dispose aujourd’hui d’un rĂ©seau de 4 000 Ă  5 000 satellites actifs, dĂ©ployĂ©s en orbite basse. Ces derniers forment une sorte de maillage tout autour de la planète, pour fournir un accès internet Ă  de petites antennes terrestres, Ă  destination notamment de populations qui n’ont pas accès Ă  une haute connectivitĂ© mobile ou filaire.

Depuis le dĂ©but de la guerre en Ukraine, Elon Musk et son entreprise SpaceX ont fourni pas moins de 25 000 antennes au pays, pour lui offrir une connectivitĂ© cruciale en temps de guerre. Alors forcĂ©ment, l’accusation selon laquelle les forces russes exploitent dĂ©sormais ce rĂ©seau souligne toute la complexitĂ© des enjeux technologiques dans un conflit en cours. Mais comment la Russie a-t-elle rĂ©ussi Ă  se procurer ces terminaux ?

Il faut savoir que le réseau Starlink est bloqué en Russie. Alors, des blogueurs militaires ukrainiens suggèrent que Moscou pourrait avoir acquis des antennes grâce à des pays tiers. Histoire de contourner les restrictions et de pouvoir utiliser les appareils sur le sol ennemi, en Ukraine.

Starlink 5-DSC00730 © Colin Golberg

L’antenne Starlink © Colin Golberg

Elon Musk et l’Ukraine, une relation complexe

Les enjeux d’un tel dĂ©tournement sont plus qu’importants. Les autoritĂ©s ukrainiennes essaient par tous les moyens de maintenir et de protĂ©ger la confidentialitĂ© des communications militaires, mission Ă´ combien difficile depuis l’invasion de fĂ©vrier 2022.

Ces allĂ©gations ne vont en tout cas pas aider Ă  rĂ©chauffer les relations entre l’Ukraine et Elon Musk, qui restent complexes. Le lien entre le pays et le milliardaire se noue entre la gratitude d’avoir dĂ©ployĂ© des satellites et antennes, et l’indignation face Ă  des propositions controversĂ©es. Rappelons que le propriĂ©taire de Tesla avait proposĂ© un Ă©change des territoires comme solution de paix. Il avait aussi crĂ©Ă© la polĂ©mique en prĂ©tendant avoir stoppĂ© une attaque ukrainienne en mer Noire, près de la CrimĂ©e annexĂ©e par Moscou, en refusant Ă  Kiev d’accĂ©der au rĂ©seau Starlink.

L’utilisation prĂ©sumĂ©e de Starlink par les forces russes ajoute donc une dimension technologique inattendue Ă  la guerre en Ukraine. La question de la sĂ©curitĂ© de ces rĂ©seaux est aujourd’hui au centre du jeu.


Starlink


516,50€

Lire le test


9

Starlink

  • Internet haut dĂ©bit (presque) partout
  • FacilitĂ© d’installation
  • DĂ©bits excellents

Quoi qu’on pense d’Elon Musk, son pari semble rĂ©ussi. Les milliers de Français qui n’ont pas la chance de pouvoir se raccorder Ă  la fibre optique voire l’ADSL, ont dĂ©sormais la possibilitĂ© de se connecter Ă  Internet haut dĂ©bit.

Starlink propose un kit facile Ă  installer, une application intuitive et complète pour guider l’utilisateur lors de la mise en place. La seule contrainte sera de prĂ©voir un moyen d’acheminer le câble entre l’antenne extĂ©rieur et l’intĂ©rieur de votre logement. Il faudra Ă©galement trouver un emplacement dĂ©gagĂ© pour garantir des performances optimales.

Certes le coĂ»t d’achat du kit (450 €) est important, mais l’offre de location Ă  50 €/mois (matĂ©riel + forfait) ouvre la porte du haut dĂ©bit aux milliers de Français en zone blanche, pour un coĂ»t proche des offres de fibre optique. Les performances sont en retrait par rapport aux meilleures fibres, mais sont parfaitement en phase avec tous les usages modernes d’Internet.

Quoi qu’on pense d’Elon Musk, son pari semble rĂ©ussi. Les milliers de Français qui n’ont pas la chance de pouvoir se raccorder Ă  la fibre optique voire l’ADSL, ont dĂ©sormais la possibilitĂ© de se connecter Ă  Internet haut dĂ©bit.

Starlink propose un kit facile Ă  installer, une application intuitive et complète pour guider l’utilisateur lors de la mise en place. La seule contrainte sera de prĂ©voir un moyen d’acheminer le câble entre l’antenne extĂ©rieur et l’intĂ©rieur de votre logement. Il faudra Ă©galement trouver un emplacement dĂ©gagĂ© pour garantir des performances optimales.

Certes le coĂ»t d’achat du kit (450 €) est important, mais l’offre de location Ă  50 €/mois (matĂ©riel + forfait) ouvre la porte du haut dĂ©bit aux milliers de Français en zone blanche, pour un coĂ»t proche des offres de fibre optique. Les performances sont en retrait par rapport aux meilleures fibres, mais sont parfaitement en phase avec tous les usages modernes d’Internet.

Source : Ouest France

Voir la fiche produit

Bouton retour en haut de la page
Fermer