CAPITAL 🔵 Voitures volĂ©es : quels sont les modèles et les rĂ©gions les plus Ă  risque ? – Shango Media
Finance-FR

CAPITAL 🔵 Voitures volées : quels sont les modèles et les régions les plus à risque ?


Temps de lecture:

Les voitures coĂ»tent de plus en plus cher… Et elles sont de plus en plus volĂ©es ! Les modèles les plus rĂ©cents n’échappent pas Ă  cette règle, bien au contraire. C’est le rĂ©sultat de «l’observatoire des vols 2024» rĂ©alisĂ© par Coyote, Ă  dĂ©couvrir en avant-première sur Capital.

Toutes les quatre minutes en France, une voiture est volĂ©e. Jeudi 4 avril, l’entreprise française Coyote a dĂ©voilĂ© les rĂ©sultats de son « observatoire des vols et de la rĂ©cupĂ©ration après-vol Â». Verdict : on compte 140 400 vĂ©hicules dĂ©robĂ©s en 2023, un nombre en progression de 5 % par rapport Ă  2022*. Les voitures connectĂ©es plus rĂ©centes et vendues de plus en plus cher n’échappent pas Ă  cette tendance. « Les vols sont en augmentation malgrĂ© la technologie embarquĂ©e de plus en plus importante Ă  bord des vĂ©hicules Â», remarque StĂ©phane Curtelin, directeur marketing de Coyote.

« OĂą que l’on soit en France, personne n’est Ă©pargnĂ© par l’activitĂ© de rĂ©seaux criminels organisĂ©s, qui savent ĂŞtre mobiles pour rĂ©pondre aux commanditaires, souvent basĂ©s Ă  l’étranger Â», documente Coyote. Mais les rĂ©gions les plus Ă  risque sont celles qui comportent de grandes mĂ©tropoles. L’Île-de-France apparaĂ®t comme le territoire le plus sinistrĂ©, devant les Hauts-de-France, la Provence Alpes CĂ´te d’Azur, l’Auvergne-RhĂ´ne-Alpes et enfin les Pays de la Loire.

La suite sous cette publicité

Publicité

La suite sous cette publicité

Publicité

>> Notre service – Faites des Ă©conomies en testant notre comparateur d’assurances auto

Les SUV, une proie dont raffolent les voleurs

Les voleurs convoitent particulièrement les gros vĂ©hicules hybrides de moins de trois ans. En effet, les SUV reprĂ©sentent 62 % des vols rĂ©pertoriĂ©s par Coyote. Et le taux de sinistralitĂ© des modèles hybrides grimpe de 31 % par rapport Ă  2022. « Ce sont les vĂ©hicules les plus demandĂ©s sur le marchĂ© Â», explique StĂ©phane Curtelin.

Ă€ lire aussi :

Les voitures neuves à essence pure ne sont plus vos préférées, pour la première fois

Coyote remarque tout de mĂŞme que les voitures Ă©lectriques attirent de plus en plus les convoitises. Auparavant, les modèles Ă  batterie semblaient relativement Ă©pargnĂ©s. Notamment parce que les systèmes de recharge sont moins dĂ©veloppĂ©s en Europe de l’Est et en Afrique du Nord, deux zones oĂą sont revendues les voitures volĂ©es. Mais les malfaiteurs semblent eux aussi rĂ©aliser leur transition Ă©lectrique. Selon Coyote, le taux de sinistralitĂ© de ces modèles a progressĂ© de 53 % entre 2023 et 2022.

La suite sous cette publicité

Publicité

Une très grande majorité de vols électroniques sur les voitures

MĂŞme si les voitures rĂ©centes sont Ă©quipĂ©es de systèmes antivol et de solutions de gĂ©olocalisation, elles n’échappent pas aux malfaiteurs. « La plupart des vĂ©hicules volĂ©s sont Ă©quipĂ©s de solutions embarquĂ©es des constructeurs automobiles qui malheureusement montrent leur inefficacitĂ© Â», dĂ©plore StĂ©phane Curtelin. « Nous avons Ă  faire Ă  des filières organisĂ©es. C’est pour cela que c’est de plus en plus difficile d’empĂŞcher le vol Â», met en garde StĂ©phane Curtelin.

Selon Coyote, 9 vols sur 10 sont opĂ©rĂ©s grâce Ă  des moyens Ă©lectroniques, ce qui permet de ne pas endommager le vĂ©hicule et de le revendre plus cher. « La neutralisation des systèmes est opĂ©rĂ©e au moyen de brouilleurs ou tout simplement en enfouissant le vĂ©hicule en sous-sol pour le couper des diffĂ©rents rĂ©seaux Â», indiquent les auteurs de l’observatoire.

Coyote mobilise ses détectives pour retrouver les voitures

L’auteur de l’observatoire, Coyote, n’est pas tout Ă  fait dĂ©sintĂ©ressĂ© en dĂ©voilant ces donnĂ©es. CĂ©lèbre pour ses solutions d’aide Ă  la conduite, l’entreprise s’est aussi diversifiĂ©e dans la rĂ©cupĂ©ration des vĂ©hicules volĂ©s, grâce Ă  des traceurs embarquĂ©s. BaptisĂ© Coyote Secure, ce service coĂ»te 14,99 euros, auxquels il faut ajouter 99 euros pour l’installation du traceur. « Notre traceur est non brouillable et dissimulĂ©. Nous avons identifiĂ© une douzaine de caches possibles dans une voiture. On ne parle pas de la boĂ®te Ă  gants. Ce sont des emplacements très discrets Â», dĂ©taille StĂ©phane Curtelin. Le traceur permet aussi de localiser des vĂ©hicules dits « enfouis Â», c’est-Ă -dire dissimulĂ©s en sous-sol.

La suite sous cette publicité

Publicité

La suite sous cette publicité

Publicité

Ă€ lire aussi :

Voici comment seront équipées nos voitures en 2035

Ce service de rĂ©cupĂ©ration s’appuie sur des dĂ©tectives embauchĂ©s par Coyote. Après le vol de la voiture, et une fois le dĂ©pĂ´t de plainte effectuĂ© par le client, ces enquĂŞteurs gĂ©olocalisent la voiture et contactent les forces de l’ordre pour intervenir. « Beaucoup de nos dĂ©tectives sont des anciens des forces de l’ordre. Ils ont le sang-froid nĂ©cessaire pour localiser le vĂ©hicule et se replier si nĂ©cessaire Â», fait valoir le directeur marketing.

« L’enjeu, c’est de rĂ©cupĂ©rer rapidement le vĂ©hicule après le vol Â», souligne StĂ©phane Curtelin. PassĂ© 48 heures, Coyote estime que les chances de rĂ©cupĂ©rer le vĂ©hicule sont divisĂ©es par 10. Ă€ l’inverse, l’entreprise assure que le service Coyote Secure permet de rĂ©cupĂ©rer 91 % des vĂ©hicules en 48 heures. Selon Coyote, 400 000 voitures sont dĂ©jĂ  Ă©quipĂ©es de cette solution en France, en Belgique, au Luxembourg et en Espagne.

*MĂ©thodologie : L’observatoire s’appuie sur les donnĂ©es officielles du ministère de l’IntĂ©rieur en ce qui concerne le nombre de voitures volĂ©es. Les statistiques sur le type de voitures volĂ©es et leur motorisation s’appuient sur les donnĂ©es de Coyote et sur les 400 000 vĂ©hicules Ă©quipĂ©s du service Coyote Secure.

>> Notre service – Faites des Ă©conomies en testant notre comparateur d’assurances auto

Bouton retour en haut de la page
Fermer