BUT! 🔵 Mercato : le PSG s’attaque Ă  Heung-min Son et une ex-piste de l’OM – Shango Media
Football-FRFootball-FRONT-FR

BUT! 🔵 Mercato : le PSG s’attaque à Heung-min Son et une ex-piste de l’OM

DĂ©jĂ  intĂ©ressĂ© par Heung-min Son par le passĂ©, le Paris Saint-Germain serait revenu Ă  la charge pour recruter l’ailier gauche de Tottenham, si on en croit les indiscrĂ©tions du compte Twitter @PSGInside_Actu. Par ses qualitĂ©s de vitesse et de percussion et sa finition, le Sud-CorĂ©en a le profil idĂ©al pour remplacer Kylian MbappĂ©, parti au Real Madrid. 

De son cĂ´tĂ©, le joueur 31 ans serait ouvert Ă  Ă©couter les offres et ne serait donc pas fermĂ© Ă  un dĂ©part de Tottenham cet Ă©tĂ©. Et la querelle qu’il y a eu dernièrement en sĂ©lection entre Heung-min Son et le milieu offensif du PSG, Kang-in Lee ne serait pas un frein pour une possible arrivĂ©e de l’ancien joueur du Bayer Leverkusen Ă  Paris, cette brouille semblant donc ĂŞtre de l’histoire ancienne. 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Locko en doublure en Nuno Mendes ?

Moins prestigieuse, mais pas moins intéressante, une autre piste aurait récemment été activée par la direction parisienne, toujours d’après le compte Twitter @PSGInside_Actu. Il s’agirait de celle de Bradley Locko. Auteur d’une saison remarquée et remarquable avec le Stade Brestois, au point de figurer dans l’équipe type de la saison 2023-2024 de Ligue 1, le latéral gauche français, ciblé par l’Olympique de Marseille l’hiver dernier, aurait tapé dans l’œil du champion du France en titre, qui est à la recherche d’un arrière gauche pour suppléer Nuno Mendes la saison prochaine et combler la longue absence de Lucas Hernandez. Mais pour l’heure, aucune offre n’aurait été formulée par les dirigeants du PSG à leurs homologues du SB29 pour s’attacher les services de Bradley Locko.

Pour résumer

Le Paris Saint-Germain aurait deux nouvelles pistes sur le marchĂ© des transferts. Il s’agirait de la star de Tottenham, Heung-min Son, et du latĂ©ral gauche du Stade Brestoios, Bradley Locko.

Fabien Chorlet
Bouton retour en haut de la page
Fermer