BUT! 🔵 ASSE – L’analyse de Laurent Hess : « Les Verts ont enfin musclĂ© leur jeu ! » – Shango Media
Football-FRFootball-FRONT-FR

BUT! 🔵 ASSE – L’analyse de Laurent Hess : « Les Verts ont enfin musclĂ© leur jeu ! »

Zapping But! Football Club ASSE : vous attendez quoi messieurs les dirigeants ?

David Guion Ă©tait dĂ©pitĂ© hier soir en confĂ©rence de presse. « On a bien aidĂ© les Verts en marquant le premier but contre notre camp et en leur laissant des boulevards sur les autres. On leur a tout donnĂ©. C’est un nauffrage collectif. On a Ă©tĂ© d’une faiblesse assez invraisemblable ». Difficile de contredire le coach troyen tant l’ESTAC a Ă©tĂ© en dessous de tout Ă  Geoffroy-Guichard. Les Verts en ont profitĂ© pour inscrire cinq buts, et il aurait mĂŞme pu y en avoir quelques autres, en fin de rencontre, si Cardona avait Ă©tĂ© un peu plus inspirĂ© et un peu plus chanceux, une de ses frappes ayant Ă©chouĂ© sur le poteau de l’infortunĂ© Alemdar. Mbuku et Maçon, les deux autres recrues hivernales, ont quant Ă  elles participĂ© Ă  la fĂŞte, le GuadeloupĂ©en s’offrant le plus beau but de la soirĂ©e sur un missile du droit en pleine lucarne.

Sissoko a fait du bien, les coups de gueule aussi

C’est sur un de ses centres que Ndiaye avait ouvert le score, contre son camp, avant que Sissoko ne double la mise sur un joli enchaĂ®nement contrĂ´le-frappe du gauche, lancĂ© par NadĂ©. Dall’Oglio ne s’y est pas trompĂ© en soulignant l’apport du Malien, fraĂ®chement revenu de la CAN. « Depuis son retour, il se comporte en leader. Il a rassurĂ© ses collègues. Et avec lui, on a un point de fixation. Il peut jouer dos au but, il peut prendre la profondeur. On est moins prĂ©visibles. » Et plus physiques, aussi, plus agressifs, dans son sillage. Dall’Oglio a d’ailleurs mis en avant l’intensitĂ© dont a su faire preuve son Ă©quipe. « On a mis les ingrĂ©dients. Il y avait les intentions, la dĂ©termination, que ce soit dans les appels ou Ă  la rĂ©cupĂ©ration du ballon, avec un gros travail du milieu de terrain. » Monconduit, Moueffek et Chambost ont largement remportĂ© la bataille du milieu, que l’ASSE avait perdue Ă  Dunkerque (0-1) une semaine plus tĂ´t. Pas sĂ»r que Bouchouari, voire Tardieu, malade hier, retrouvent leur place de sitĂ´t… Mbuku, lui, a peut ĂŞtre gagnĂ© la sienne. Il a en tout cas montrĂ© des qualitĂ©s intĂ©ressantes, et pas seulement avec le ballon, au sein d’une Ă©quipe qui a jouĂ© en Ă©quipe, pour une fois. Et qui, grâce Ă  son succès, pointe aujourd’hui Ă  1 point du 5e, Caen. « C’est ce visage lĂ  que je veux voir, tout le temps. Il ne faudra pas s’endormir. Il faut enchaĂ®ner », a glissĂ© Dall’Oglio. Manifestement, le coup de gueule de l’AlĂ©sien après Dunkerque a fait du bien, celui de Larsonneur aussi. Le portier des Verts aura sans doute plus de travail samedi Ă  Angers. Mais s’il a devant lui une Ă©quipe aussi conquĂ©rante et dĂ©terminĂ©e, l’ASSE pourrait ĂŞtre Ă  l’aube d’une belle sĂ©rie.

Podcast Men’s Up Life

Pour résumer

En cartonnant une pathĂ©tique Ă©quipe de l’ESTAC (5-0), l’ASSE a mis fin a sa vilaine sĂ©rie de ces dernières semaines et elle s’est complètement relancĂ©e dans la course aux barrages. Olivier Dall’Oglio en redemande, alors que se profile dĂ©jĂ  un dĂ©placement Ă  Angers, samedi.

Laurent HESS
Bouton retour en haut de la page
Fermer