BLASTING NEWS 🔵 Serge Aurier insulte un influenceur après le sacre de la Côte d’Ivoire à la CAN (vidéo) – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

BLASTING NEWS 🔵 Serge Aurier insulte un influenceur après le sacre de la Côte d’Ivoire à la CAN (vidéo)

Après un incroyable parcours, la Côte d’Ivoire est championne d’Afrique en battant le Nigeria en finale (2-1), ce dimanche. Les Eléphants ont remporté la troisième Coupe d’Afrique des Nations de leur histoire, après 1992 et 2015. C’est autant de titres que les Super Eagles, un de moins que le Ghana et deux de moins que le Cameroun. L’Egypte est toujours recordman de l’épreuve avec ses 7 trophées. Au bord de l’élimination en poules, ce tournoi restera incroyable pour les champions de la CAN 2024. Dans les vestiaires, Serge Aurier s’est lâché après la victoire renversante des siens en finale, il a notamment insulté un influenceur qui ne croyait pas en lui.

 »Je suis deux fois champion d’Afrique fils de p*** »

L’influenceur ivoirien Johnny Patchenko avait insulté l’ancien joueur du PSG après la défaite contre la Guinée-Equatoriale (0-4) en phase de groupes. Serge Aurier s’est vengé ce dimanche : « Johnny Patcheko, viens maintenant on va parler. Je suis deux fois champion d’Afrique fils de p***« , a-t-il notamment dit. Un fait qui fait penser forcément à l’affaire Periscope de 2016 où il avait injurié son coach Laurent Blanc.

Les internautes réagissent

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont commenté en masse ces images de Serge Aurier insultant cet influenceur ivoirien.

On a ainsi pu lire sur X notamment :

  •  »On rit mais ce n’est pas exemplaire d’un capitaine… »
  •  »On dirait Humilité est desactivé hein!… »
  •  »Laurent Blanc remember… »
  •  »Après tout Aurier il est nul, il n’a même pas sa place dans cette équipe, et j’espère qu’il profitera de cette finale pour prendre sa retraite internationale et sortir par la grande porte. Parce qu’il est vraiment nul à ch**r… »
  •  »Ouai mais les injures de Johnny les ont poussées à se surpassé merci à Johnny »

La folie en Côte d’Ivoire mais aussi à Paris

Au pays, hôte qui plus est, les champions d’Afrique ont fait chavirer de bonheur leurs fans.

Dès le coup de sifflet final, de magnifiques scènes de liesse ont eu lieu dans le stade de la finale d’Abidjan (et ses alentours), quasiment intégralement peuplé d’Ivoiriens, mais il n’y a pas qu’en Côte d’Ivoire que le sacre des Eléphants rend les gens heureux. À Paris notamment, images de folie et de bonheur ont été vues.

Cette CAN restera dans les annales. Le pays hôte qui remporte le trophée sur ses terres, ce n’était plus arrivé depuis 18 ans. En effet, l’Égypte est la dernière nation à avoir soulevé le titre, pour la cinquième fois à l’époque, à domicile, avant d’enchaîner avec deux autres sacres en 2008 et 2010. C’est la 12e fois en 34 éditions que ce scénario se répète. A noter que le record de buts dans la compétition a largement été battu avec 118 réalisations comptabilisées (le précèdent record était de 102 unités). Toutefois, ce chiffre est à relativiser, car le tournoi accueillait 24 équipes, et ce pour la troisième édition consécutive.

© TOUS DROITS RÉSERVÉS

CONTENU SPONSORISÉ







Bouton retour en haut de la page
Fermer