BFM TV 🔵 Smartphones: quelles sont les marques les plus vendues en Europe? – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

BFM TV 🔵 Smartphones: quelles sont les marques les plus vendues en Europe?

Plusieurs marques chinoises tirent leur Ă©pingle du jeu, au cĹ“ur d’un marchĂ© en fort dĂ©clin.

Qui a vendu le plus de smartphones au troisième trimestre 2023? Dans son dernier rapport publiĂ© ce 20 novembre, le cabinet Counterpoint diffuse ses estimations des parts de marchĂ© des principaux fabricants. Avec toutefois une forte tendance Ă  la baisse pour l’ensemble du marchĂ©, qui fond de 11% entre le troisième trimestre 2022 et le troisième trimestre 2023.

Avec 32% de parts de marchĂ©, Samsung reste leader du secteur en Europe, et ce, malgrĂ© une chute de 15% de ses livraisons de mobiles. En plus de ses traditionnels modèles haut de gamme, la marque sĂ©duit de nombreux clients grâce Ă  ses appareils de milieu de gamme, vendus aux alentours des 400 euros. Mais comme le signale Counterpoint, le sud-corĂ©en a notamment profitĂ© d’un bon accueil de ses derniers modèles pliants, Ă  commencer par le Samsung Galaxy Z Flip 5.

Chiffres des ventes de smartphones en Europe, Q3 2023
Chiffres des ventes de smartphones en Europe, Q3 2023 © Counterpoint

Xiaomi en embuscade, Honor pointe son nez

Son principal rival est toujours Apple, dont la part de marchĂ© grimpe lĂ©gèrement, passant de 22 Ă  24% sur un an, malgrĂ© des chiffres de ventes en lĂ©gère baisse (-3%). La marque s’illustre gĂ©nĂ©ralement par des ventes très importantes au dernier trimestre, ses nouveaux modèles Ă©tant commercialisĂ©s fin septembre.

Mais alors que Samsung et Apple ont souvent Ă©tĂ© les grands rivaux du marchĂ©, le chinois Xiaomi reste en embuscade, avec 22% des parts de marchĂ©. Et ce, malgrĂ© une baisse de 13% de ses expĂ©ditions sur un an. Très prĂ©sent en France, notamment pour ses appareils Ă  bas prix, il se distingue en Europe de l’Est, avec 35% de parts de marchĂ©.

Face Ă  ce trio, aucune marque ne parvient Ă  rivaliser, les parts de marchĂ© ne dĂ©passant pas les 4%. Toutefois, Counterpoint relève la bonne percĂ©e de Honor. Auparavant filiale de Huawei, l’entreprise a pris son indĂ©pendance en raison des sanctions empĂŞchant Huawei de commercialiser des produits Ă©quipĂ©s des services Google. MalgrĂ© seulement 3% de parts de marchĂ©, Honor est la seule marque en progression, avec une hausse du nombre d’exemplaires Ă©coulĂ©s de 8% sur un an.

Bouton retour en haut de la page
Fermer