BFM TV 🔵 Il a tuĂ© son ex-compagnon de 135 coups de couteau: ouverture du procès en appel d’un ancien policier – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

BFM TV 🔵 Il a tuĂ© son ex-compagnon de 135 coups de couteau: ouverture du procès en appel d’un ancien policier

L’homme avait Ă©tĂ© condamnĂ© en première instance Ă  25 ans de rĂ©clusion. Lors du premier procès, il avait reconnu le meurtre de son ancien compagnon.

Le procès en appel d’un ex-policier s’est ouvert ce lundi Ă  la cour d’assises des Hauts-de-Seine. CondamnĂ© en première instance Ă  25 ans de rĂ©clusion, l’homme avait reconnu avoir tuĂ© de 135 coups de couteau un homme avec qui il avait entretenu une relation.

L’accusĂ© est Quentin Destrez, fonctionnaire de police âgĂ© de 28 ans qui travaillait alors en Seine-Saint-Denis. Lui et la victime alors âgĂ©e de 24 ans se connaissaient depuis l’adolescence et avaient entretenu une relation de couple.

Cette relation “semblait se dĂ©liter”, selon le rĂ©sumĂ© des Ă©lĂ©ments par la prĂ©sidente.

135 coups de couteau

Le meurtre avait eu lieu Ă  Jouars-Pontchartrain (Yvelines) dans la nuit du 27 au 28 juin 2019, peu avant 2h00 du matin. Dans une venelle Ă  proximitĂ© de l’immeuble oĂą la victime travaillait en tant que gardien depuis quelques mois, un diffĂ©rend avait Ă©clatĂ© entre les deux hommes.

Lors de l’agression qui a suivi, l’accusĂ© avait reconnu avoir portĂ© des coups de couteau Ă  la victime. BlessĂ© de 135 coups de couteau, l’homme avait succombĂ© Ă  ses blessures peu après sa prise en charge par les pompiers et le Samu.

25 ans de réclusion

JugĂ© au printemps 2022 en première instance, Quentin Destrez avait Ă©tĂ© reconnu coupable par la cour d’assises de Versailles et condamnĂ© Ă  25 ans de rĂ©clusion criminelle. L’avocat de la dĂ©fense, Me Jean-François Santacroce, avait par la suite interjetĂ© appel de ce verdict.

Le procès en appel durera jusqu’au 25 septembre.

IM avec AFP

Bouton retour en haut de la page
Fermer