BFM TV 🔵 Alliance avec le RN: 269 Ă©lus LR du RhĂ´ne demandent la dĂ©mission d’Éric Ciotti dans une tribune – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

BFM TV 🔵 Alliance avec le RN: 269 Ă©lus LR du RhĂ´ne demandent la dĂ©mission d’Éric Ciotti dans une tribune

Éric Ciotti, le patron des Républicains (LR), a annoncé, ce mardi 11 juin, souhaiter une alliance de son parti avec le Rassemblement national (RN) en vue des prochaines élections législatives. Une décision qui inquiète les élus du Rhône de son parti.

Un coup de théâtre qui fait rĂ©agir les Ă©lus lyonnais. Ce mardi 11 juin, Éric Ciotti, le patron des RĂ©publicains (LR), a annoncĂ© souhaiter une alliance de son parti avec le Rassemblement national en vue des prochaines Ă©lections lĂ©gislatives. « Nous avons besoin d’une alliance, en restant nous-mĂŞmes, (…) avec le Rassemblement national (RN) et avec ses candidats », s’est-il notamment justifiĂ©.

Sa dĂ©cision, rĂ©vĂ©lĂ©e au 13h de TF1, mais pressentie après un article du Figaro, a Ă©tĂ© largement dĂ©noncĂ©e parmi les rangs de la droite rhodanienne. En dĂ©but de soirĂ©e, ce mardi, 269 Ă©lus du RhĂ´ne ont signĂ© une tribune demandant « la dĂ©mission d’Éric Ciotti ».

« Nous ne dévierons pas de cette ligne de conduite, celle qui a toujours été portée par notre famille politique et à laquelle nous considérons désormais que monsieur Ciotti n’appartient plus. Nous demandons immédiatement sa démission », écrivent-ils.

La tribune de 269 élus du Rhône, opposés à l'alliance entre LR et RN annoncée le 11 juin par Éric Ciotti.
La tribune de 269 Ă©lus du RhĂ´ne, opposĂ©s Ă  l’alliance entre LR et RN annoncĂ©e le 11 juin par Éric Ciotti. © Les RĂ©publicains

L’annonce surprend au plus point Nathalie Serre, la dĂ©putĂ©e (LR) sortante de la 8e circonscription du RhĂ´ne. ContactĂ©e par BFM Lyon, peu avant l’annonce officielled’Éric Ciotti, elle Ă©voque des « accords hallucinants ».

« Je tombe des nues », a indiquĂ© l’Ă©lue, assurant que la ligne est « claire » pour le bureau des LR dans le RhĂ´ne: « On prĂ©sente des candidats dans toutes les circonscriptions, peu importe les candidats en face de nous. »

« La politique, c’est la clarté »

Alexandre Portier, le dĂ©putĂ© (LR) sortant de la 9e circonscription du RhĂ´ne, affirme Ă©galement « dĂ©sapprouv[er] l’initiative personnelle d’Eric Ciotti qui n’engage que lui » auprès de BFM Lyon.

« La politique, c’est la clartĂ© […]. Pas question d’alliance ni de combine d’appareil dans le dos des Ă©lecteurs […]. Je suis un homme de droite, et je dĂ©fendrai nos couleurs. Point », a-t-il soulignĂ©.

De son cĂ´tĂ©, JĂ©rĂ©mie BrĂ©aud, maire de Bron et prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration de RĂ©publicains du RhĂ´ne et de la mĂ©tropole de Lyon, menace de rendre sa carte d’adhĂ©rent si l’actuel prĂ©sident du parti reste Ă  son poste. « Après les dĂ©sastres Ă©lectoraux, le dĂ©sastre idĂ©ologique. Ce sera sans moi », Ă©crit-il sur X.

« Je suis atterrĂ© par ce qu’il se passe »

« Ce ne sont ni nos valeurs, ni notre projet: aucune compromission possible avec le RN et l’extrĂŞme droite », a Ă©galement indiquĂ© Pierre Oliver, le maire LR du 2e arrondissement de Lyon, sur X, avant la prise de parole d’Éric Ciotti.

SĂ©bastien Michel, le maire LR de la ville d’Écully, s’est lui aussi exprimĂ© avant le 13h du prĂ©sident de son parti. « La politique, ça doit ĂŞtre Ă  la fois des convictions et du collectif. C’est dĂ©sormais tout le contraire. Je suis atterrĂ© par ce qu’il se passe depuis dimanche. Bien Ă©videmment aucun accord, aucune compromission avec le RN », a-t-il assurĂ© sur X.

La proposition d’Éric Ciotti a globalement suscitĂ© une vague d’indignation au sein de son propre parti, tandis que le RN a louĂ© un « choix courageux ».

Marianne Rey avec Clément Boutin

Bouton retour en haut de la page
Fermer