BFM BOURSE 🔵 Les chaussures Golden Goose vont faire leurs premiers pas Ă  la Bourse de Milan le 21 juin – Shango Media
Finance-FR

BFM BOURSE 🔵 Les chaussures Golden Goose vont faire leurs premiers pas à la Bourse de Milan le 21 juin

(BFM Bourse) – Le fabricant de baskets de luxe Golden Goose prĂ©voit de faire son entrĂ©e Ă  la Bourse de Milan le 21 juin prochain, et compte lever environ 550 millions d’euros Ă  cette occasion.

Golden Goose avance Ă  grands pas vers les marchĂ©s financiers. La griffe italienne de chaussures de luxe a dĂ©voilĂ© ce mardi les modalitĂ©s de son offre en vue d’une arrivĂ©e Ă  la Bourse de Milan le vendredi 21 juin.

La marque de baskets italienne, connue pour ses baskets Ă  l’aspect usĂ© et vieilli pouvant dĂ©passer les 1.000 euros, espère aux alentours de 550 millions d’euros, dans le cadre de son introduction en Bourse Ă  Milan. La sociĂ©tĂ© souhaite ainsi « renforcer [sa] structure du capital », « rĂ©duire son endettement » et prĂ©voit de placer 30% de ses actions en Bourse.

indique la société dans son communiqué.

Dans le dĂ©tail, Golden Goose compte lever 100 millions d’euros, avec l’Ă©mission d’environ 10 millions d’actions nouvelles. De son cĂ´tĂ©, la sociĂ©tĂ© de capital-investissement Permira – qui avait acquis 83% du capital de Golden Goose pour 1,3 milliard d’euros en juin 2020 – entend cĂ©der une partie de sa participation, soit 43,6 millions d’actions au prix maximum de la fourchette indicative. Ce qui reprĂ©senterait un montant de 457,8 millions d’euros. Le rĂ©sultat de l’offre est prĂ©vu le 19 juin, pour un dĂ©but des nĂ©gociations le vendredi 21 juin.

Plus grosse IPO de l’annĂ©e en Italie

Le 30 mai, Golden Goose avait officialisé son projet de rejoindre la Bourse de Milan « avant le mois de juillet », confirmant ainsi des informations publiées par Bloomberg quelques jours plus tôt.

Golden Goose est donc en piste pour rĂ©aliser l’entrĂ©e en Bourse la plus importante sur le sol italien depuis celle de l’opĂ©rateur de jeux Lottomatica en mai 2023, avait rappelĂ© en mai Bloomberg. Golden Goose se prĂ©sente devant les investisseurs avec de solides arguments, en dĂ©pit d’un ralentissement de la demande dans le secteur du luxe.

La sociĂ©tĂ© revendique « avoir rĂ©alisĂ© la croissance la plus rapide de l’industrie du luxe sur les dix dernières annĂ©es ». En 2023, ses ventes ont progressĂ© de 18% pour atteindre 587 millions d’euros. Le groupe espère s’approcher du cap du milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2029.

Le directeur gĂ©nĂ©ral de Golden Goose, Silvio Campara, a dĂ©clarĂ© Ă  Bloomberg que son entreprise investira de nouveaux marchĂ©s tels que l’AmĂ©rique du Sud, l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Inde « afin de conquĂ©rir une clientèle plus jeune ». Le dirigeant a aussi ajoutĂ© que la personnalisation sera un autre levier pour stimuler les ventes de ses baskets portĂ©es par de nombreuses cĂ©lĂ©britĂ©s telles que Selena Gomez et Taylor Swift.

La marque italienne avance donc Ă  grands pas pour rejoindre le fonds d’investissement CVC, qui a levĂ© près de 2 milliards d’euros fin avril Ă  Amsterdam, ou le propriĂ©taire des marques Nina Ricci ou Paco Rabanne, Puig, qui a levĂ© près de 3 milliards d’euros Ă  Madrid dĂ©but mai.

Sabrina Sadgui – ©2024 BFM Bourse

Bouton retour en haut de la page
Fermer