BÉNIN WEB 🔵 La statue Ă  l’effigie de J Arafat vandalisĂ©e: Ariel Sheney s’attire la colère des internautes – Shango Media
Afrique-FR

BÉNIN WEB 🔵 La statue Ă  l’effigie de J Arafat vandalisĂ©e: Ariel Sheney s’attire la colère des internautes

– PublicitĂ©-

Ariel Sheney a provoqué la colère des internautes en dévoilant sur les réseaux sociaux la statue vandalisée de DJ Arafat abandonnée au sol.

Le célèbre artiste Ariel Sheney a récemment déclenché un tollé sur les réseaux sociaux en publiant une photo de la statue de son regretté mentor, DJ Arafat, gisant au sol après avoir été violemment vandalisée. La réaction des internautes ne s’est pas fait attendre, exprimant leur consternation et leur désapprobation face à cette publication.

La statue, qui était érigée à l’endroit précis où le regretté DJ Arafat a perdu la vie dans un accident tragique en août 2019, est devenue un symbole de vénération et de souvenir pour ses nombreux fans et admirateurs. Cependant, la récente publication d’Ariel Sheney a suscité une vive réaction parmi les internautes, certains exprimant leur indignation quant à l’attitude de l’artiste face à cette image poignante.

Certains ont reproché à Ariel Sheney de simplement exposer la situation sur les réseaux sociaux au lieu d’agir concrètement pour restaurer la statue, laissant transparaître un manque d’engagement envers la préservation de l’héritage de DJ Arafat. De plus, des allégations selon lesquelles l’accident aurait été causé par un camion lors de la finale de la CAN 2023 ont également été évoquées, suscitant des réactions mitigées de la part des internautes.

– PublicitĂ©-

Cette controverse intervient dans un contexte déjà tendu, marqué par des dissensions entre Ariel Sheney et d’autres membres de la scène musicale ivoirienne, ainsi que par des tensions issues de son absence aux obsèques de DJ Arafat. Ces événements ont contribué à alimenter les spéculations et les commentaires désobligeants des fans, soulevant de nouveaux remous au sein de la communauté musicale.

Bouton retour en haut de la page
Fermer