20 MINUTES 🔵 Pourquoi la ville de Bangkok risque d’être dĂ©placĂ©e sur les cartes du monde ? – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

20 MINUTES 🔵 Pourquoi la ville de Bangkok risque d’être déplacée sur les cartes du monde ?

DĂ©placer Bangkok pour fuir la montĂ©e des eaux ? C’est la possibilitĂ© avancĂ©e par un haut responsable des services climatiques de ThaĂŻlande, dans un entretien Ă  l’AFP.

Les projections montrent invariablement que Bangkok risque d’être inondée par l’océan avant la fin du siècle. Une grande partie de la vibrante capitale subit déjà des inondations pendant la saison des pluies.

Plusieurs mesures envisagées

Pavich Kesavawong, directeur gĂ©nĂ©ral adjoint du dĂ©partement gouvernemental chargĂ© du changement climatique et de l’environnement, craint que la citĂ© ne soit pas capable de s’adapter assez rapidement au vu du rĂ©chauffement actuel de la planète. « Bangkok sera sous l’eau si la situation actuelle ne change pas Â».

La municipalitĂ© rĂ©flĂ©chit Ă  diverses mesures, dont la construction de digues comme celles utilisĂ©es aux Pays-Bas. « Nous avons pensĂ© Ă  dĂ©mĂ©nager Â», confie M. Pavich, soulignant que ces discussions sont toujours au stade d’hypothèses et que le problème est « très complexe Â».

Des efforts insuffisants

Une dĂ©cision politique sur un dĂ©placement de la capitale reste lointaine, mais elle n’est pas sans prĂ©cĂ©dent dans la rĂ©gion. L’IndonĂ©sie inaugurera cette annĂ©e sa nouvelle capitale Nusantara, qui remplacera Jakarta, polluĂ©e et en train de sombrer, comme centre politique du pays. Le projet titanesque est controversĂ© et extrĂŞmement onĂ©reux, avec un prix estimĂ© entre 29,5 et 32,3 milliards d’euros.

Pavich Kesavawong reconnaĂ®t que les efforts du gouvernement en matière d’environnement n’ont guère portĂ© leurs fruits pour l’instant, notamment en ce qui concerne la lutte contre la pollution de l’air, particulièrement grave dans le nord.

Nouvelle loi

Une loi dédiée à la pollution atmosphérique a été votée cette année. Selon Pavich, les responsables des parcs nationaux ont également renforcé les mesures pour prévenir et éteindre les incendies dans les zones protégées.

Dans l’immĂ©diat, son dĂ©partement, rattachĂ© au ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, porte la première loi thaĂŻlandaise sur le changement climatique, qui est en cours d’élaboration depuis au moins 2019 mais a Ă©tĂ© enterrĂ©e pendant la pandĂ©mie de Covid-19. M. Pavich espère que le texte, qui s’attaque Ă  tous les sujets (prix du carbone, mesures adaptatives…), sera votĂ© cette annĂ©e encore.

Bouton retour en haut de la page
Fermer