20 MINUTES 🔵 Les donnĂ©es de dĂ©putĂ©s et sĂ©nateurs français ont fuitĂ© sur le Dark Web – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

20 MINUTES 🔵 Les données de députés et sénateurs français ont fuité sur le Dark Web

Les parlementaires français seraient-ils devenus l’un des cibles privilĂ©giĂ©es des pirates informatiques ? C’est la question soulevĂ©e par une Ă©tude selon laquelle les informations personnelles d’un parlementaire sur cinq (166 dĂ©putĂ©s et sĂ©nateurs) ont Ă©tĂ© exposĂ©es sur le Dark Web, rapporte BFMTV.

PubliĂ©e ce jeudi 30 mai 2024, cette Ă©tude menĂ©e par Proton (en partenariat avec Constella Intelligence) rĂ©vèle que les adresses mails des victimes ont Ă©tĂ© exposĂ©es 1.306 fois sur le Dark Web et qu’un parlementaire a mĂŞme Ă©tĂ© victime de plus de 137 fuites de donnĂ©es.

Les dĂ©putĂ©s « mieux lotis Â» que les sĂ©nateurs

Mais les adresses mails ne sont pas les seules informations Ă  avoir Ă©tĂ© dĂ©robĂ©es : 320 mots de passe, 22 numĂ©ros de tĂ©lĂ©phone et 30 adresses postales de parlementaires ont Ă©galement Ă©tĂ© piratĂ©s et diffusĂ©s en ligne !

L’étude relève en outre des disparitĂ©s au sein de la classe politique puisque « seuls Â» 9 % des dĂ©putĂ©s ont Ă©tĂ© victimes de fuite contre un tiers des sĂ©nateurs.

Notre dossier « Cybercriminalité »

Si ces chiffres peuvent paraĂ®tre inquiĂ©tants, ils sont relativement contenus au niveau europĂ©en, souligne BFMTV : deux tiers des responsables politiques britanniques et 44 % des dĂ©putĂ©s europĂ©ens Ă  Bruxelles ont, en effet, dĂ©jĂ  vu des informations personnelles fuiter sur le Dark Web

Bouton retour en haut de la page
Fermer