20 MINUTES 🔵 La Russie espère que Paris n’est « pas derrière » l’attentat de Moscou – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

20 MINUTES 🔵 La Russie espère que Paris n’est « pas derrière » l’attentat de Moscou

C’est une dĂ©claration pleine de sous-entendus qui ne va pas faire plaisir Ă  Paris. Après un entretien tĂ©lĂ©phonique mercredi entre le ministre français des ArmĂ©es et son homologue russe, le ministère de la DĂ©fense russe a dit espĂ©rer que « les services secrets français Â» n’étaient pas impliquĂ©s dans l’attentat près de Moscou revendiquĂ© par l’organisation Etat islamique.

« Le rĂ©gime de Kiev ne fait rien sans l’aval de ses superviseurs occidentaux. Nous espĂ©rons que, dans ce cas, les services secrets français ne sont pas derrière cela Â», a indiquĂ© SergueĂŻ ChoĂŻgou, dans le communiquĂ© de son ministère relatant l’appel.

Paris prêt à coopérer avec Moscou sur le terrorisme

Paris avait auparavant affirmĂ© que, lors de cet appel, le ministre des ArmĂ©es français SĂ©bastien Lecornu avait « rappelĂ© la disponibilitĂ© de la France Â» Ă  des « Ă©changes accrus Â» avec la Russie dans la lutte contre le « terrorisme Â» après l’attentat.

Le 22 mars, des hommes armĂ©s ont pĂ©nĂ©trĂ© dans une salle de concert avant d’ouvrir le feu sur la foule et de mettre le feu au bâtiment. Au moins 144 personnes sont mortes et 360 ont Ă©tĂ© blessĂ©es. Le Kremlin a admis que des « islamistes radicaux Â» avaient Ă©tĂ© Ă  l’origine de l’attentat, tout en dĂ©nonçant une implication ukrainienne coordonnĂ©e par les Occidentaux.

NOTRE DOSSIER SUR LA GUERRE EN UKRAINE

Le ministère russe est par ailleurs Ă  nouveau revenu sur les rĂ©cents propos polĂ©miques d’Emmanuel Macron, qui avait estimĂ© en fĂ©vrier qu’envoyer des troupes en Ukraine ne pouvait pas « ĂŞtre exclu Â». « SergueĂŻ ChoĂŻgou a indiquĂ© qu’en cas de rĂ©alisation (de ces dĂ©clarations), cela crĂ©era des problèmes pour la France elle-mĂŞme Â», a affirmĂ© son ministère.

Bouton retour en haut de la page
Fermer