20 MINUTES 🔵 EnquĂŞte ouverte pour des discriminations envers des Ă©lèves juifs au bac – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

20 MINUTES 🔵 Enquête ouverte pour des discriminations envers des élèves juifs au bac

La ministre de l’Education nationale, Nicole Belloubet a demandĂ© jeudi l’ouverture d’une enquĂŞte administrative. Elle fait suite Ă  des accusations de discrimination au prĂ©judice d’élèves d’un lycĂ©e juif parisien, lors de l’oral du bac 2024. « Vous avez Ă©tĂ© nombreux Ă  m’alerter sur cette situation. Dès connaissance des faits, j’ai demandĂ© Ă  mes services de lancer une enquĂŞte approfondie. Si les faits Ă©taient avĂ©rĂ©s, ils seraient intolĂ©rables. Et je ne laisserai rien passer Â».

L’avocat Patrick Klugman affirme que le lycĂ©e privĂ© sous contrat YabnĂ© « a constatĂ© un biais de notation au prĂ©judice de quinze de ses Ă©lèves qui ont passĂ© l’oral de spĂ©cialitĂ© du bac devant deux jurys d’un mĂŞme centre d’examen Ă  Paris, explique-t-il. On parle de neuf points d’écart sur vingt en moyenne par rapport aux 123 autres candidats du lycĂ©e qui sont passĂ©s devant d’autres jurys. Cet Ă©cart qui n’est explicable ni statistiquement ni pĂ©dagogiquement fonde une suspicion de discrimination Â». Le lycĂ©e a demandĂ© « que les notes discriminatoires soient Ă©cartĂ©es pour ne pas porter prĂ©judice aux Ă©lèves Â», a complĂ©tĂ© l’avocat.

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Plusieurs Ă©lus ont interpellĂ© la ministre de l’Education nationale pour obtenir des Ă©claircissements sur les faits et dĂ©noncer, s’ils devaient ĂŞtre avĂ©rĂ©s, une situation « extrĂŞmement grave Â». « Je n’ose croire que des examinateurs de Paris-18 se soient livrĂ©s Ă  une telle discrimination Â», a dĂ©clarĂ© Caroline Yadan, dĂ©putĂ©e Renaissance de la 8e circonscription des Français Ă©tablis hors de France. Ces Ă©lèves provenant du lycĂ©e juif sous contrat YabnĂ©, situĂ© Ă  Paris, ont passĂ© leurs Ă©preuves du baccalaurĂ©at dans un lycĂ©e public du 18e arrondissement de la capitale.

L’ancienne ministre Laurence Rossignol (PS), sĂ©natrice, a enjoint la ministre de l’Education de rĂ©agir. « Des Ă©lèves d’un lycĂ©e juif disent avoir obtenu des notes anormalement basses Ă  l’oral du bac. Je saisis [la ministre] pour qu’une enquĂŞte soit diligentĂ©e immĂ©diatement. Si les faits et l’antisĂ©mitisme sont avĂ©rĂ©s, c’est extrĂŞmement grave. Si c’est une rumeur, il faut y mettre fin Â».

Bouton retour en haut de la page
Fermer