20 MINUTES 🔵 En 2024, le bonus rĂ©paration permet de faire encore plus d’économies – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

20 MINUTES 🔵 En 2024, le bonus réparation permet de faire encore plus d’économies

RĂ©parer pour ne plus remplacer (ni jeter !). Lors de sa confĂ©rence de presse annuelle qui s’est tenue le 8 fĂ©vrier, le Gifam a soufflĂ© la bougie du premier anniversaire du bonus rĂ©paration. Et cĂ©lĂ©brĂ© un bilan… positif. Selon le Groupement des marques d’appareils pour la maison une personne sur deux a dĂ©jĂ  entendu parler de ce bonus. Encourageant !

De 15 à 60 euros déduits

Petit rappel : le principe du bonus rĂ©paration consiste Ă  inciter les Français Ă  faire rĂ©parer leurs appareils Ă©lectriques dĂ©fectueux pour leur Ă©viter de les remplacer, tout en prolongeant leur durĂ©e de vie. Ce qui est quand mĂŞme mieux pour la planète…

Dans le cadre de la loi anti-gaspillage pour une Ă©conomie circulaire (AGEC), une somme forfaitaire est automatiquement dĂ©duite de la facture du consommateur qui fait rĂ©parer son appareil (hors garantie) auprès d’un rĂ©parateur labellisĂ© « QualiRĂ©par Â». Ce montant est pris en charge par les Ă©co organismes Ecosystem et Ecologic. La somme dĂ©duite de la facture oscille entre 15 et 60 euros selon l’appareil rĂ©parĂ©.

178.098 appareils réparés

Un peu plus d’un an après le lancement du Bonus RĂ©paration, la France compte dĂ©sormais 829 entreprises QualiRĂ©par, reprĂ©sentant 4.708 points de rĂ©paration labellisĂ©s (vous trouverez le vĂ´tre en cliquant sur ce lien). Par leur biais, les Français ont fait procĂ©der en 2023 Ă  178.098 rĂ©parations et affichent un taux de satisfaction de 4,63/5.

Selon le Gifam, citant Ecosystem, le bonus rĂ©paration a eu un fort impact dans leur choix pour 39 % des personnes. 6 % dĂ©clarent Ă©galement que sans le bonus, elles n’auraient pas fait procĂ©der Ă  la rĂ©paration de leur appareil. Un chiffre intĂ©ressant, alors que selon une Ă©tude datant de 2019 rĂ©alisĂ©e pour l’Ademe, 53 % des Français pensaient que rĂ©parer restait plus coĂ»teux que d’acheter un produit neuf.

Et constat : ce sont 4,4 millions d’euros l’an passĂ© qui ont Ă©tĂ© remboursĂ©s aux consommateurs grâce au bonus rĂ©paration. Le Gifam le reconnaĂ®t : le smartphone (avec un bonus forfaitaire de 25 euros) a Ă©tĂ© « un gros utilisateur de ce fond Â». Sur les autres marches du podium figurent le lave-linge et le lave-vaisselle.

24 appareils en plus

Bonne nouvelle : depuis le 1er janvier, le bonus rĂ©paration s’étend Ă  vingt-quatre produits supplĂ©mentaires, portant ainsi de 49 Ă  73 le nombre d’appareils Ă©ligibles. Parmi les nouveaux venus, citons les Ă©pilateurs, lisseurs, rasoirs Ă©lectriques (bonus de 15 euros) ; ou encore les ordinateurs tout-en-un (50 euros), moniteurs (30 euros) et scanners (35 euros), ainsi que l’outillage Ă©lectroportatif (20 euros).

En 2024, le Bonus RĂ©paration s'Ă©tend Ă  73 appareils.
En 2024, le Bonus RĂ©paration s’Ă©tend Ă  73 appareils. - Ecosystem

Par ailleurs, le montant du bonus rĂ©paration allouĂ© augmente de 5 euros pour 21 appareils. Il passe Ă  50 euros pour les ordinateurs portables ; Ă  20 euros pour le home cinĂ©ma, ou encore Ă  15 euros pour des appareils de petit Ă©lectromĂ©nager, comme les bouilloires, grille-pain ou machines Ă  cafĂ© avec filtre.

Et, encore plus rĂ©jouissant, le bonus rĂ©paration double pour cinq appareils. Il passe ainsi Ă  40 euros pour les aspirateurs (balai, robot, traĂ®neau) ; Ă  50 euros pour les lave-linge, sèche-linge et lave-vaisselle et… Ă  60 euros pour les tĂ©lĂ©viseurs ! Le bonus est par ailleurs majorĂ© de 20 % si les pièces issues de l’économie circulaire sont utilisĂ©es pour une rĂ©paration. Enfin, le critère « casse accidentelle Â» et la rĂ©paration Ă  distance deviennent Ă©ligibles.

Bouton retour en haut de la page
Fermer